un Arbre dans la Ville

un Arbre dans la Ville

58è-65è Arbres (mars13)


58è arbre - 5/3/13 - 1h15

Un petit arbre en début d'après midi dans le parc près de chez moi. Une reprise après plus d'une semaine d'arrêt à cause d'un état grippal qui ma gêné durant plusieurs jours, mettant fin à une série très intéressante. En effet, une série basée sur une attention particulière au travail des mains et qui faisait suite à mon premier arbre de  3 h.

Profitant d'un peu de temps devant moi, entre mes deux fils, Je dispose donc d'un parc calme en cet après midi de vacances et d'un temps clément et légèrement ensoleillé; d'ailleurs je quitte pour cette fois mes grosses doudounes!

 

 

 Comme vous pouvez le voir sur la photo les sensations rencontrées lors de mes derniers arbres sont bien présentes: largeur de pied et position du bassin en premier et saisie de "jarre" pour la position des mains. Une combinaison payante en l'état, donnant de bonnes sensations d'enracinement et de relâchement. 

 

Je retrouve aussi une plus ancienne sensation mais qui n'était pas à ce moment épaulée par plus de "Chi" que maintenant. On le discerne un peu sur la photo, c'est que ma posture se structure avec le centre de gravité placé devant et au centre comme un grand ballon qui m'englobe entièrement. Cela donne un profond ancrage à une méditation douce et enivrante...

 

Un arbre qui n'avait pas d'emprise sur le temps comme suspendu! j'adore ces arbres là!


22/03/2013
0 Poster un commentaire

59è arbre - 08/03/13 - 45'

En meilleur forme cette semaine, tout comme le temps, je sens ma santé et mon énergie se réveiller.

En préambule de mon cours habituel au Jardin Atlantique , au-dessus de la gare Montparnasse, je retrouve ce parc pour enfant très agréable avec cette ambiance "atlantique" si particulière.

 

Sable, pierres, pins, une combinaison qui appelle au calme et  à la méditation.

C'est pourtant par un petit entrainement  à base de "Shili" que je vais démmarer et orienter mon travail; Puis finalement j'opte rapidement pour tenir une petite heure la posture. Cette fois-ci se sera les pieds dans le sable et face aux pins.

 

 

 

 Haut les Mains! purée ces Mains! 

Comme elle me font du bien! Qu'est ce qu'elles m'apportent comme impression! 

Petit Zoom avec la photo: Mais très grande sensibilité! Voyez comme elles sont grosses mes mimines!

C'est vraiment la révélation du moment; mes mains m'emmènent très loin et me transportent, tiennent ma structure, la guide.

Pleine Poitrine, c'est ma position de puissance, active et chaude, lorsque les épaules sont tombées, j'étreigne alors mon arbre pour le meilleur des moments! 


22/03/2013
0 Poster un commentaire

60è arbre Manteau de neige - 12/03/13 - 45'

Que c'est beau! Comme c'est "Frais"! Et cette lumière si caractéristiques que même la nuit semble être le jour.

Même les astres sont avec moi et m'envoie cette neige à la douceur immaculée!

Et oui vous l'aurez compris je suis très content que le froid revienne même si cela a compliqué mes prises de posture les semaines passées.

1 h du mat sur mon balcon, c'est trop jouissif de fouler la neige et de sentir les flocons venir se poser sur moi me transformant en sapin des montagnes.

 

 Je ne raconterai pas grand chose sur cette arbre. En effet, c'est vraiment la posture pour l'ambiance  neigeuse. Juste être là en harmonie avec les éléments. apprécier l'atmosphère, les "non bruits", les flocons et l'instant.

C'est le froid qui m'incitera à rentrer au chaud pour ne pas retomber malade. Mais pas de réelle sensation de froid à part les mains.

Chouette moment!


22/03/2013
0 Poster un commentaire

61è Arbre "Hanzen" - 14/03/13 - 1h

Entraîné au Jardin du Luxembourg le matin pour un coaching et profitant d'un redoux très agréable je décide donc de me poser. Seulement, pris entre le désir de m'entraîner et de faire la posture j'opte pour travailler la position Hanzen (demi-posture).

Cette position dite de combat, semblait idéale et répondre  à mes attentes. De plus, j'ai peu d'expérience sur cette position et c'est l'occasion d'y apporter quelques sensations.

Déjà abordée avec M Sawada, elle possède quelques difficultés: alignement sur  la jambe arrière, position ds mains asymétriques et travail particulier au niveau jambe et appui au sol.

 

La position est assez complexe et l'équilibre pas facile à trouver; j'essaye d'y intégrer mes sensations de la position de base. Je conserve ma règle d'or qui est d'être avant tout relâcher et de laisser mon corps me guider.

 

Rechercher l'enracinement, mettre en tension les bras et le corps, positionner le pied avant, port de tête ... j'ai l'impression de recommencer  à découvrir la position de l'arbre.

Pour le jeu des miroirs, l'autre coté!

 

 

J'ai pris un rythme de 7 à 8 minutes par coté soit à peu près 2 postures par  1/4 d'heure pendant  45'. pas trop de fatigue dans les bras et plutôt une sensation agréable.

j'ai terminer le dernier 1/4 d'heure en position normale.

Encore un bon moment avec juste ce qu'il faut de soleil!


26/03/2013
0 Poster un commentaire

62è Arbre - 16/03/13 - 1h45

Retour aux Tuileries pour cet arbre une nouvel fois spontané. En effet, c'est le manque de participant pour ce cours collectif qui va me permettre de me poser. D'abord  pour m'échauffer, puis un peu pour attendre les copains qui ne viendront pas. Ensuite, parce que j'étais tellement bien que j'aurai pu y rester des heures!

Espace publique et sportif, Les tuileries accueillent des coureurs, des marcheurs et promeneurs et les familles et leurs enfants; tout ce monde grouillant autour de moi, impassible et concentré, appréciant ce contraste.

Démarré de manière douce, c'est naturellement que je prend la posture basse. Elle se maintiendra jusqu'au bout. Retour à une position plus accessible mais à redécouvrir !

Toujours dans la lancée de mes arbres centrés sur mes mains, je vais expérimenter plusieurs sensations, différentes hauteurs et amplitudes, des compressions et extensions. Sensations diverses de boules d'énergie, enveloppantes, tournoyantes qui entraînent mon arbre des pieds  à la tête, jouant avec mon équilibre.

Un environnement doux, bien au chaud dans mon anorak, un corbeau qui croasse très fort et qui vient à ma rencontre et m'observe. 

En toute connaissance de cause, je laisse passer le temps, sans aucune gène ni fatigue. Simplement coincé par un timing serré avec un coaching je serai dans l'obligation de stopper ma posture.

Je suis agréablement surpris de tenir cet arbre avec autant d'aisance et de bonheur!


03/04/2013
0 Poster un commentaire