un Arbre dans la Ville

un Arbre dans la Ville

Description et repères esthétiques

Vous trouverez de nombreux commentaires sur le net de la position de base: des commentaires techniques, esthétiques et energétiques simples ou sophistiqués; je laisse les spécialistes s'en charger!

Voici les miennes en fonction bien sur de ma propre expérience:

 

1/ Les Pieds: il y a deux positions envisageables: largeur des hanches pour un travail plus traditionnel dans le style yiquan. largeur des épaules pour un travail plus naturel dans le style Chikong; Ils doivent être parallèles, légèrement ouvert (11h05) pour obtenir un appui souple et bien à plat. Dans une recherche pour le combat l'appui se portera davantage vers l'avant jusqu'au point Yong Chuan (source jaillissante).

 

2/ Les Genoux: ils sont légèrement fléchis, déverrouillés mais pas pliés, dans l'alignement du pied, légèrement fermés vers l'intérieur; Souples, Laisser les tomber en légère pression comme tenir un ballon et maintenir les jambes comme une arche. Ils sont en suspension, élastiques et oscillants haut/bas.

 

3/ Les Hanches: Le bassin posé souplement sur les jambes, il est en légère rétroversion non forcée, les muscles fessiers sont relâchés. Plonger le coccyx vers le bas au milieu des deux pieds. Relâcher les "Kuas" (pli Inguinal) en liaison avec l'intérieur des genoux.

 

4/ Le Tronc: La colonne vertébrale dois être étirée, de la nuque au bassin comme alignée contre un mur; Porter une intention toute particulière au bas du dos (reins) sur le point Ming Men (porte de la vie) en relation avec le Tan Tien (énergie vitale), centre de gravité du corps. Effacer la poitrine comme si le sternum se posait sur le plexus solaire.

 

5/ La Tête: Etirer le sommet du crâne par le point Bai Hui (réunion des cent) comme suspendu par un fil. Le menton est rentré et la langue pointée sur le palais. Remplir la nuque et relâcher la gorge.

 

6/ Les épaules/les bras: Les épaules sont posées; Les bras déroulés vers l'avant en cercle (enlacer un ballon) devant la poitrine. Ne pas les porter mais les laisser tomber vers le bas, coudes relâchés, comme laisser glisser une goûte d'eau. 

 

7/ Les Mains: Parties essentielles de la posture elles sont reliées entre elles. Doigts écartés, Ouvertes et souples, dans le prolongement des poignets. Imaginer tenir un ballon la hauteur n'étant guidée que par la sensation de détente.

 

Cependant dans les premiers temps se consacrer sur le port de tête et le relâchement des hanches; travailler sur la position mains en bas.

 

Voici un croquis récupéré sur internet: (mains hautes)

 

 

autres points clés:

La cheville permet la liaison avec le sol.

Remplir les parties molles comme la nuque et éffacer les parties dures comme les omoplates.

Le regard est porté à l'horizon.

 



03/10/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres